Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 22:06

Voilà un livre qui était depuis bien longtemps dans ma PAL, mais que je n’ai jamais eu le courage de sortir… Parce que, même si ce livre était de partout en tête de gondole, j’ai pu lire des avis très divers sur ce roman et du coup, j’ai un peu perdu l’envie de le lire. Heureusement, Livraddict est là. Lors du challenge proposé par le forum (voir article ici), Carnet de lecture m’a proposée cette lecture parmi deux autres… C’était son heure. Et finalement, je n’en suis pas mécontente car j’ai passé un doux moment de lecture.

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv111420.jpgA la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, se retrouvent dans la maison de famille située à Bootshaven pour de la lecture du testament. A leur grande surprise, cette fameuse maison revient à la fille de Christa, Iris. Cette dernière est face au mur et doit se décider assez rapidement pour savoir ce qu’il adviendra de la maison familiale. Seulement voilà, Iris est jeune, elle bibliothécaire à Fribourg. Elle aime son métier et ne souhaite pas le quitter de ci peu. Elle semble donc décider à ne pas garder cette maison. Cependant, en se promenant dans les diverses pièces, dans le grand jardin, dans le poulailler, ou bien même dans Bootshaven, Iris doute car cet endroit lui est cher, lui offre plein de souvenirs. Et puis, au sein de ce village habite Max, le frère de son amie Mira. Ce dernier est également l’avoué de la famille, mais entre eux une seule relation professionnelle n’est pas envisageable…

 

 

J’ai trouvé le début de ce récit très mou, parfois même ennuyeux. En effet, il ne se passe pas grand-chose. On entre dans une profusion de souvenirs, mais de façon si rapide qu’on ne sait pas vraiment de qui il est question, ni de quoi il est question. Ces souvenirs arrivent de partout, en vrac, et m’ont parfois égarée de ma lecture. L’écriture de l’auteure n’aide pas non plus à comprendre l’enchaînement de l’histoire car les phrases sont très lourdes, et parfois, je pense, mal traduites.

Et puis, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, je me suis laissée prendre au jeu et j’ai aimé découvrir l’histoire de cette famille dans laquelle les femmes jouent un rôle primordiale, entrer dans cette histoire qui narre la vie de femmes sur trois génération. Ces souvenirs, qui au début me laissaient de marbre m’ont finalement beaucoup intriguée, m’ont moi-même apportés quelques souvenirs à coucher sur une feuille de papier. On entre dans la vie de ces femmes de manière discrète, mais précise, on apprend à les connaître très succinctement, sans trop s’y attacher et on découvre des histoires, des secrets de famille. La narratrice glisse, avec malice, beaucoup d’indices, de suspens dans sa narration, si bien qu’on a très vite envie de savoir, d’aller jusqu’au bout. Ce livre offre également beaucoup de détails sur l’environnement de la narratrice, si bien que le lecteur a presque l’impression de suivre Iris dans les moindres recoins de la maison ; on a l’impression d’entendre le bruit du bois qui grince, de sentir cette bonne odeur de compote sur le feu, d’assister au déguisement d’Iris et de ses amies, de se promener dans le verger... Ces descriptions se font sans lourdeur, avec beaucoup de délicatesse, et avec un grand sens du détail qui impressionne.  

Le tout prend donc une forme douce, nostalgique, mélancolique avec une écriture poétique et bien menée. Finalement, on regretterait presque de ne pas aller plus loin dans tous ces souvenirs, que l’histoire se termine si vite, que l’épilogue soit si rapide…   

 

 

En bref

Le goût des pépins de pomme est un livre à l’écriture touchante, sensible, qui nous amène au cœur des souvenirs de la narratrice, Iris. La profusion de détails donne l’impression au lecteur d’être tout prêt de cette dernière. C’est un livre avec lequel on passe un moment plein de douceur.  

 

 

"A partir d’une certaine quantité de souvenirs, chacun devait finir par en être saturé. L’oubli n’était donc lui-même qu’une forme de souvenir. si l’on n’oubliait rien, on ne pourrait pas non plus se souvenir de quoi que ce soit. Les souvenirs sont des îles qui flottent dans l’océan de l’oubli. Il y a dans cet océan des courants, des remous, des profondeurs insondables. Il en émerge parfois des bancs de sable qui s’agrègent autour des îles, parfois quelque chose disparaît. Le cerveau a ses marées. Chez Bertha, les îles avaient été submergées par un raz-de –marée. Sa vie gisait-elle au fond de l’océan ?"

 

 

 

Le livre de poche, 285 pages, 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion - dans Romans
commenter cet article

commentaires

omni tech support 17/09/2014 13:38

The story line of the book “The Taste of the Apple Seeds” by Katharina Hagena seemed interesting to me. I have never read the works of Katahrina. But now I think I am going to be a fan of her works. I am glad that I could know about Katharina and her works from this site.

Philippe D 16/09/2012 06:42


Eh bien, moi, je ne me suis pas laissé prendre au jeu; j'ai trouvé ce livre très ennuyeux et je l'ai abandonné à la page 60. Peut-être aurais-je dû persévérer...

Marion 16/09/2012 09:31



Je ne crois pas avoir attendu 60 pages pour me sentir bien dans l'histoire, sinon, comme toi, je l'aurais abandonné! C'est vrai que c'est un livre dans lequel il ne se passe pas grand chose, mais
j'ai aimé ce partage...



Violette 25/07/2012 10:39


ça doit petre ce mélange de nostalgie et la dimension un peu vieillote...

Marion 25/07/2012 20:13



=)



Violette 24/07/2012 18:27


découvert en livre audio. Un peu moins emballée que la plupart des lecteurs, il y a un petit quelque chose qui m'a mise mal à l'aise...

Marion 24/07/2012 18:32



Ha bon mais quoi? =O



Malika 23/07/2012 09:24


Il faudrait peut-être que je le relise car ma première lecture m'avait plutôt ennuyée !

Marion 24/07/2012 17:59



Les avis sont assez divers, mais je comprends que cette lecture ait pu t'ennuyer; il ne se passe pas grand chose!



Présentation

  • : Les lectures de Marion
  • Les lectures de Marion
  • : Parce que la lecture est une passion qui se partage, il me fallait un univers bien à moi. Des livres, des Bandes dessinées, de jolies découvertes et quelques déceptions. Bienvenus dans la bibliothèque de Marion.
  • Contact

En ce moment, je lis...

http://4.bp.blogspot.com/-VUXAB70YlT0/Ua1z_9yrdUI/AAAAAAAAEZ0/u10YcLsy99E/s1600/la+liste+de+mes+envies.jpg

 

http://www.bedetheque.com/media/Couvertures/Couv_165734.jpg

 

Rechercher

Rubriques

BD

 

blabla.png

 

rentree.png

 

logochallenge3-copie-1.png

 

logorl2013

 

movies.png

 

Romans.png

 

swap.png

 

tag.png

Je suis aussi sur...

http://lecran.org/wp-content/uploads/2011/12/facebook-logo.png

 

logo liv

 

http://img.hellocoton.fr/fr/logo.gif