Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 18:29

J’ai eu l’occasion de découvrir la littérature indienne il y a peu de temps avec Mother India et je dois dire que ce bref aperçu m’avait énormément plu. Depuis, quelques roman classés « littérature indienne » dorment dans ma PAL et en sortiront bientôt… Bref, lorsque j’ai découvert que livraddict proposait ce livre dans ses partenariats, j’ai craqué.

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70196643.jpgLe roman s’ouvre sur l’enterrement de la mère de Ritwik Gosh. Le jeune homme a 24 ans, il vit à Calcutta, et après ce drame familial, il est bien décidé à quitter l’Inde pour découvrir et étudier en Angleterre. Là-bas, il pense trouver une vie meilleure, mais au lieu de cela, il sombre dans une solitude et dans une misère profonde. Il se lance alors dans l’écriture d’un roman, racontant comment Miss Gilby, une lady est venue enseigner l’anglais et les bonnes manières à l’épouse d’un riche notable bengali, Bimala.

Et puis, petit à petit le garçon va devenir clandestin. Il laisse expiré sont visa d’étudiant. Trouver un logement, un emploi, de quoi se nourrir devient chose difficile. Mais grâce à l’une de ses connaissances, Ritwik va trouver logement chez Anne Cameron, une octogénaire qui ne peut plus habiter seule. Il va alors l’aider à réaliser les gestes les plus simples, les gestes quotidiens. Entre eux, une relation un peu étrange et forte va naitre…

Pour survivre, le jeune homme sera contraint de vendre son corps. Il rencontre alors Zafar, un riche homme d’affaire qui va l’entretenir. Mais pourra-t-il accéder à la vie dont il aspire ?

 

J’avoue avoir eu quelques difficultés à rentrer dans l’histoire. En effet, ce roman est plutôt complexe, et je pense que quelques notions historiques m’ont manquées pour comprendre pleinement la totalité du récit. L’indépendance indienne n’est pas quelque chose qu’on étudie à l’école (ou très peu), du coup, certaines notions m’étaient totalement inconnues. J’ai dû faire quelques recherches pour comprendre certains passages. Et puis, je me suis demandé, au début, comment ces deux histoires parallèles vont se rejoindre. Finalement, la réponse n’était pas bien loin.

Et puis, la seconde partie m’a passionnée… J’ai été happée et profondément touchée par l’histoire de Ritwik. En lisant le récit, j’avais envie d’aider ce jeune homme, j’ai éprouvé une très forte compassion. En effet, celui-ci a eu une enfance très complexe. Il a connu la pauvreté, il était entouré d’oncles paresseux qui refusaient de travailler, il a été battu par sa mère pendant plusieurs années… Il va donc tenter de mener une vie différente en Angleterre. Mais il est vite rattrapé par son passé, et le lecteur découvre des scènes de violences atroces causées par sa mère. Celles-ci sont parfois très dures, elles sont parfois difficiles à lire, mais elles semblent tout à fait réelles. Et puis, la seule issue pour le protagoniste c’est de raconter, pour tenter d’oublier…

L’histoire que Ritwik écrit m’a énormément plu. Je crois même qu’elle m’a plus passionnée que la de Ritwik en elle-même. Elle m’a permis de découvrir une Inde telle que je l’imagine, avec ses couleurs, ses mœurs, sa culture, mais aussi avec son histoire. En effet, c’est ici que l’on découvre les révolutions politiques qui ont menées à l’indépendance de l’Inde. Même si ces passages sont complexes, ils m’ont permis d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de ce pays. Le personnage de Miss Gilby est très intéressant. C’est une femme qui n’a pas froid aux yeux. Elle pense que l’indépendance de l’Inde est nécessaire, elle le clame haut et fort, quitte à se faire exclure de chaque club anglais. Bref, c’est une femme qui m’a plu parce qu’elle est forte, fière, et droite.

Enfin, l’écriture de Neel Mukherjee est fluide, et assez complexe. Elle m’a vraiment impressionnée et ce, dès le début. En effet, j’ai pu voir une très forte distinction entre la vie de Ritwik et l’histoire qu’il écrit. Cette distinction est telle qu’on dirait presque que deux personnes ont collaboré pour écrire ce roman. Lorsqu’il est question de l’histoire écrit par Ritwik, la plume se fait plus soutenue, plus poétique que lorsque l’auteur narre la vie de Ritwik. Bref, c’est une écriture qui m’a fait voyager…

 

 

Un grand merci à livraddict ainsi qu’aux éditions JC Lattès pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir ce roman passionnant.

 

 

En bref

Ce roman évoque des thèmes durs tels que l’intégration, la misère, la violence, … mais il reste cependant passionnant. A découvrir !

 

 

 

« Les jours de pluie comme celui-ci, la nostalgie l’enveloppe tel un brouillard insidieux, elle se répand partout et il s’y noie jusqu’à perdre tout repère. »

 

 

 

JC Lattès, 424 pages, 2012

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stellabloggeuse 14/04/2012 15:58


Je me sens assez proche de ton avis. Comme toi, la grande différence de style entre les deux récits est très frappante, l'auteur a vraiment fait un gros travail sur l'écriture. J'ai eu
l'impression de connaître un peu mieux l'Inde après avoir lu ce roman, j'ai bien aimé que l'auteur n'épargne pas le lecteur et lui raconte le quotidien indien tel qu'il est.

Marion 14/04/2012 16:25



Je vois que nous pensons la même chose de ce très beau livre un peu complexe...



Laeti (histoires-de-livres) 22/03/2012 08:37


Si c'est un peu complexe, ça ne me tente pas trop. Mais j'ai déjà lu un livre sur cette période, et ça m'avait beaucoup interessée. De plus j'aime être obligée de faire des recherches, apprendre
des choses... Alors je dis pourquoi pas.... Je le lirai peut être un jour :)

Marion 22/03/2012 10:42



Je comprends... Mais c'est un beau livre malgré tout



Caroline 20/03/2012 13:49


J'ai lu aussi ce roman dans le cadre du partenariat: est-ce que je peux mettre un lien vers ton article sur mon blog? Merci :)

Marion 20/03/2012 16:45



Bien sûr oui! =) Je vais venir lire ta chronique! ;)



Présentation

  • : Les lectures de Marion
  • Les lectures de Marion
  • : Parce que la lecture est une passion qui se partage, il me fallait un univers bien à moi. Des livres, des Bandes dessinées, de jolies découvertes et quelques déceptions. Bienvenus dans la bibliothèque de Marion.
  • Contact

En ce moment, je lis...

http://4.bp.blogspot.com/-VUXAB70YlT0/Ua1z_9yrdUI/AAAAAAAAEZ0/u10YcLsy99E/s1600/la+liste+de+mes+envies.jpg

 

http://www.bedetheque.com/media/Couvertures/Couv_165734.jpg

 

Rechercher

Rubriques

BD

 

blabla.png

 

rentree.png

 

logochallenge3-copie-1.png

 

logorl2013

 

movies.png

 

Romans.png

 

swap.png

 

tag.png

Je suis aussi sur...

http://lecran.org/wp-content/uploads/2011/12/facebook-logo.png

 

logo liv

 

http://img.hellocoton.fr/fr/logo.gif