Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:52

http://www.livraddict.com/covers/86/86380/couv73256280.jpg

 

26 avril 1986. À Tchernobyl, le cœur du réacteur de la centrale nucléaire commence à fondre. Un nuage chargé de radionucléides parcourt des milliers de kilomètres. Sans que personne ne le sache… et ne s’en protège. C’est la plus grande catastrophe nucléaire du XXe siècle. Qui fera des dizaines de milliers de victimes. À cette époque, Emmanuel Lepage a 19 ans. Il regarde et écoute, incrédule, les informations à la télévision. 22 ans plus tard, en avril 2008, il se rend à Tchernobyl pour rendre compte, par le texte et le dessin, de la vie des survivants et de leurs enfants sur des terres hautement contaminées. Quand il décide de partir là-bas, à la demande de l’association les Dessin’acteurs, Emmanuel a le sentiment de défier la mort. Quand il se retrouve dans le train qui le mène en Ukraine, où est située l’ancienne centrale, une question taraude son esprit : que suis-je venir faire ici ?

 

http://www.pennarbd.com/wp-content/uploads/2013/02/TCHERNOBYL_1.jpg 

Une très bonne place dans le top BD de Yaneck et une envie irrésistible de découvrir Un printemps à Tchernobyl.

Les premières planches commencent avec les faits en images : Tchernobyl nous est raconté en aquarelles aux couleurs sombres et aux nuances de gris. Les premières pages sont aussi un moyen pour l’auteur d’expliquer au lecteur sa démarche, son milieu, son envie de se rendre là-bas malgré tous les risques que cela comporte. Par ailleurs, ses interrogations, ses doutes sont retransmis avec sincérité. Une sincérité qui amène un peu plus de force, de véracité au témoignage.

Là-bas, les visites au sein de la centrale sont minutées. Emmanuel Lepage doit dessiner dans l’urgence et doit parfois avoir à faire à ses souvenirs. La tension est palpable, retransmise avec les « bips » du dosimètre. Petit à petit, l’auteur se rend compte que Tchernobyl n’est pas que noirceur. La végétation suit son cours, tout comme la vie animale et humaine. Outre un témoignage militant et provocateur à destination du nucléaire, une grande leçon d’humanité, d’amitié, de vie ressort de cette histoire. Venu raconté l’horreur, il se retrouve à dessiner sa beauté, la vie… ce qu’il reste, en somme, de Tchernobyl. Cette vision nouvelle laisse place à la culpabilité : venu dénoncer l’horreur, les risques du nucléaire, il se retrouve à présenter des aquarelles fantastiques, aux couleurs joyeuses.

Les dessins sont envoutants, plein de détails, de nuances… Ce trait m’a chamboulée, m’entraînant loin. Les couleurs relativement sombres du début laissent petit à petit place à la luminosité, à des couleurs vives et nuancées, montrant  à merveille l’évolution des sentiments de l’auteur concernant la question Tchernobyl. J’ai également apprécié la diversité des cases : du panorama aux petites cases presque intimistes l’auteur nous offre de jolies images décrivant au mieux ce qu’il a sous les yeux.

Un printemps à Tchernobyl est un récit qui m’a touché par son incroyable morale. Au sortir de l’album la conclusion nous saute aux yeux : il faut vivre intensément chaque moment. Par ailleurs, l’optimisme est de mise et nous laisse voir que tout n’est pas fini pour les habitants. Cet album, c’est également une démonstration fantastique du talent indéniable du dessinateur, où chaque dessin est à couper le souffle, à vous mettre la chair de poule ! A découvrir, oui, mais aussi à posséder ! 

 

 

Les avis de Jérôme et Livr0ns-n0us.

 

http://www.bodoi.info/wp-content/images/S1242/tchernobyl_13.jpg

 

Logo BD Mango bleu

Chez Mango

 

topbd 2013

Top BD de Yaneck : 20/20

 

Futuropolis, 164 pages, 2012

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 09/07/2013 16:47


Pour moi LE grand plaisir BD de l'année ! Carnet de voyage en même temps, réflexion métaphysique, portrait personnel... Un bonheur.


Et graphiquement : respect !

Marion 10/07/2013 10:58



Je suis complètement d'accord avec toi... Une vraie claque cette BD!



Marion 07/07/2013 11:31


Ton avis me conforte dans l'idée que je dois me procurer très vite cette BD !

Marion 08/07/2013 13:03



Oui c'est sûr... Il y a tant de messages dans cet album...



livr0ns-n0us 04/07/2013 16:34


Ah, je suis trop contente de voir que ça t'a plu ! En lisant ta chronique, j'ai eu des frissons, tu mets vraiment le mots justes sur l'effet que produit cette BD... allez, en rentrant, je la
relis ! :)

Marion 04/07/2013 17:55



Merci Livr0ns-n0us! :) Je pense que c'est le genre de BD qu'on peut rouvrir à l'infini!



kikine 04/07/2013 01:37


Ahhh, mon dernier méga gros coup de coeur ! :)

Marion 04/07/2013 17:55



C'est également le mien... Cet album m'a retournée!



Noukette 04/07/2013 00:01


Enorme coup de coeur pour moi aussi !!!! Comment ne pas succomber...? A ce stade, c'est du grand art !

Marion 04/07/2013 17:52



Oui vraiment... Et là on se rend compte que c'est le genre de livre qu'on aimerait posséder juste pour la beauté des images!



Présentation

  • : Les lectures de Marion
  • Les lectures de Marion
  • : Parce que la lecture est une passion qui se partage, il me fallait un univers bien à moi. Des livres, des Bandes dessinées, de jolies découvertes et quelques déceptions. Bienvenus dans la bibliothèque de Marion.
  • Contact

En ce moment, je lis...

http://4.bp.blogspot.com/-VUXAB70YlT0/Ua1z_9yrdUI/AAAAAAAAEZ0/u10YcLsy99E/s1600/la+liste+de+mes+envies.jpg

 

http://www.bedetheque.com/media/Couvertures/Couv_165734.jpg

 

Rechercher

Rubriques

BD

 

blabla.png

 

rentree.png

 

logochallenge3-copie-1.png

 

logorl2013

 

movies.png

 

Romans.png

 

swap.png

 

tag.png

Je suis aussi sur...

http://lecran.org/wp-content/uploads/2011/12/facebook-logo.png

 

logo liv

 

http://img.hellocoton.fr/fr/logo.gif